19 octobre 2019

couloir couturier sur l'aiguille verte et descente express en parapente


Grimper l'aiguille verte est un mythe pour l'alpiniste, c'est une montagne difficile ou il n'est pas évident de descendre facilement, l'utilisation du parapente pour s'échapper de cette galère est un solution ultime et très agréable. Christophe et Guillaume m'accompagne dans cette aventure, nous rejoindrons le sommet par le couturier en faisant la trace sur le haut du couloir suite à la nouvelle neige. C'est le début de la première canicule de l'été, j'espère que nous pourrons descendre en volant car le couloir Whymper risque de vite devenir dangereux... Nous foulons la cime vierge de trace vers 7h du matin après être parti à 2h du refuge. Malheureusement le vent est fort et il impossible de décoller, nous attendons une heure, toujours pareil, nous décidons de descendre sur le coté Nant blanc, arête des grand Montet pour trouver une zone moins venté... Pari difficile mais pari réussi nous décollons : guillaume en solo en moi en biplace avec Christophe sous le biplace Niviuk biskin.
Un gros cri de délivrance et nous profitons du vol jusqu'à Chamonix ou nous posons 20 minutes plus tard dans une immense joie!










Aucun commentaire:

Publier un commentaire